aoû
15
2017

Chan 2018 : la qualification entre la RDC et le Congo Brazzaville se jouera à Kinshasa

Après le score nul de zéro but partout, les Léopards locaux de la RDC et leurs adversaires des Diables Rouges du Congo joue chacun sa qualification pour la phase finale de la cinquième édition du Championnat d'Afrique des nations (Chan) à Kinshasa au stade de martyrs.

La manche aller des éliminatoires de la cinquième édition du Championnat d’Afrique des nations (Chan) a vécu. Le 11 août au complexe Kintélé de Brazzaville, Diables rouges du Congo et Léopards locaux de la RDC se sont quittés dos à dos par zéro but partout. Pour cette rencontre, le onze de départ des Léopards s’est composé du gardien de but Matampi Vumi Ley et en défense, le capitaine Djo Issama Mpeko sur le côté droit, Glody Ngonda Muzinga à gauche et, dans l’axe, Padou Bompunga et Yannick Bangala Litombo. Miché Mika, Doxa Gikanji, Kazadi Kasengu Francis et Meschak Elia ont été au milieu de terrain, derrière le duo d’attaque composé de Jean-Marc Makusu, Vinny Bongonga.

À la fin de ce match, le sélectionneur Mwinyi Zahera des Léopards locaux a déclaré : « Il y a eu une possibilité de faire la différence. Bon, ça arrive. C'est un match de foot. Il y a des jours comme ça. Le garçon qui rate, peut-être c'est lui qui va vous qualifier au match retour. Nous avons eu pas mal d'opportunités. Nous avions une bonne équipe, mais c'est à la première mi-temps où il n'y a pas eu trop de mouvement au milieu du terrain. En deuxième mi-temps, il y a eu suffisamment des mouvements pour procéder aux attaques placées. Plus de mobilité nous ont permis d'avoir quatre actions tout fait ». Il a rappelé que la RDC est venue à Brazzaville pour faire un bon résultat et l’objectif du match était d'obliger l'équipe du Congo Brazzaville d'aller se qualifier à Kinshasa. « Je crois qu'on a réussi. On est à 50-50. C'est maintenant à nous d'aller faire un bon match chez nous. Ils sont presque dans cette situation. Nous attendons le deuxième round. Maintenant, c'est à nous de bien faire à Kinshasa ce qu'on n'a pas pu faire à Brazzaville », a conclu le sélectionneur des Léopards locaux.

De son coté, le sélectionneur des Diables rouges locaux du Congo Brazzaville, Barthélemy Ngatsono, s’est dit satisfait du résultat nul obtenu face au vainqueur de la quatrième édition du Chan. «Nous avons fait un bon résultat chez nous. Nous avons réussi un bon coup. Certes nous avions été maladroits devant, les jeunes pouvaient bien choisir le collectif que de jouer soi-même. Nous avons joué contre une équipe championne d'Afrique. Les Léopards sont matures même sur le plan du classement Fifa. On ne nous donnait pas la chance. Pour le moment, la pression a changé de camp, ils seront chez eux devant leur public. Le petit handicap est que mes autres joueurs vont jouer la Coupe du Congo. On a fait l'essentiel, on va corriger ce qui n'a pas marché », a-t-il réagi.Tout se jouera donc le 18 août au stade des Martyrs à Kinshasa lors de la manche retour. Les joueurs du sélectionneur Mwinyi Zahera devront se surpasser à Kinshasa et surtout être plus réalistes et efficaces dans le petit rectangle adverse.

En effet, ils ont loupé plusieurs occasions de but, butant sur le portier expérimenté des Diables rouges, Barrel Mouko. Une victoire à Kinshasa signifiera la qualification directe en phase finale du Championnat d’Afrique des nations (Chan) prévu pour 2018 au Kenya. Rappelons que le quota des places qualificatives de zones géographiques, avec deux qualifiés pour le nord, cinq pour l’ouest, trois pour le centre, deux pour le centre-est et trois pour le sud. Quarante-neuf pays prennent part à ces éliminatoires, en dehors du Cap-Vert, de la République Centrafricaine, l’Érythrée, le Tchad et la Tunisie qui ont décliné de participer aux éliminatoires. La RDC est détentrice du titre remporté au Rwanda en 2016, ayant déjà gagné le trophée de la première édition en Côte d’Ivoire en 2009.
Yves NDJADI LOPONGO Journaliste Vision Shala RDC

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 
Durée: 
00:01:20

Partager