mai
25
2016

Le Parti SAHWANYA FRODEBU salut la prudence du Médiateur

Les premiers jalons de dialogue inter Burundais viennent d’être posés à Arusha. Le Gouvernement et différents partis politiques ont été représentés. La société civile aussi. Le Parti SAHWANYA FRODEBU, qui a été représenté par Frédéric BAMVUGINYUMVIRA, salut la prudence qu’a usée le Médiateur pour amener le Gouvernement sur la table des négociations.

Le Président du FRODEBU, Hon. Léonce NGENDAKUMANA, félicite d’abord le Gouvernement d’avoir répondu à l’invitation. Il déplore néanmoins la méthodologie utilisée dans l’organisation. Il fait un clin d’œil aux parties prenantes que les Burundais sont fatiguées et veulent la paix et la sécurité. Que le seul objet de dispute est le respect des accords d’Arusha. Au médiateur qu’il ménage le calendrier tout en préconisant que la durée des assises soit la plus courte possible.

Suivez Hon. Léonce NGENDAKUMANA.

Langues: 
Genre journalistique: 

Partager