jui
01
2016

Le trafic d'êtres humains inquiète la FENADEB

Récemment menacé, Jacques Nshimirimana, le président de la Fédération Nationale des Association engagées dans le Domaine de l’Enfance (FENADEB) qualifie le trafic d'êtres humains en cours au Burundi de crime organisé. Pour lui, le trafic est une réalité au Burundi et demande au Gouvernement de prendre des mesures fortes à ce sujet. Il répond aux questions de Rémy Harérimana de TV Renaissance.

remy fenadeb

Langues: 
Genre journalistique: 
Durée: 
00:02:57

Partager