aoû
03
2015

Pas de vote à l’assemblée Nationale de la loi sur la repartions des sièges, l'Honorable Konde Vila réagit.

Le sénat congolais n'a pas voté la semaine dernière, la loi sur la répartition des sièges. Cette situation pousse à la convocation d’une session extraordinaire pour cette semaine. Durant cette nouvelle session extraordinaire, les sénateurs pourront voter POUR ou CONTRE avant que l’assemblée nationale ne se détermine, mais déjà, une commission paritaire qui va départager les deux chambres semble poindre à l’horizon. L’Honorable Konde Vila Kikanda qui est ici à Goma a réagi à cette actualité. Pour lui, le problème de sénateurs est lié à celui des assemblées provinciales qui ont dépassé leur mandat. Selon d’autres sources, les sénateurs, en refusant la loi sur la répartition des sièges, préfèrent pousser vers les élections générales sans exclusivement les locales pendant cette période. L’honorable Konde Vila Kikanda, en conversation avec Magloire Paluku de Radio Kivu1, Radio Kivu1, partenaire IGL dans la région de Goma.

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 
Durée: 
00:00:58

Partager