sep
30
2015

Une brigade anti-émeute voit le jour au Burundi.

Par l’ordonnance du ministre de la Sécurité Publique, le commissaire de police Alain- Guillaume Bunyoni, l’OPP1 Désiré Uwamahoro est nommé commandant de la Brigade Anti-Emeute, B.A.E, depuis le 23 semptembre.

Selon la même ordonnance, cette brigade est instituée pour prévenir et gérer les grands événements et les actes de terrorisme graves conformément aux principes et standards internationaux en matière d’application des lois. Elle aura entre autres pour tâche , la lutte contre l’insurrection et la rébellion dans les centres urbains. Les membres seront des policiers âgés entre 25 ans et 45 ans, choisis pour leur discipline et leur condition physique.

Pour Pacifique Nininahazwe, président du FOCODE, très engagé contre le nouveau mandat du Président NKURUNZIZA, cette division de police n’a d’autres visées que celles de réduire au silence le mouvement de contestation du 3ème mandat. Il fait allusion aux reproches formulés contre ce nouveau commandant de B.A.E, accusé de plusieurs crimes dans plusieurs rapports internationaux.

Langues: 
Genre journalistique: 

Partager