aoû
05
2016

Les communes attendent toujours le décaissement de 500 millions de FBU.

_MG_3244.JPG

Pacifique Cubahiro

Cette somme est destinée annuellement à chaque commune du Burundi. Alors que ce 6 août, le pays célèbre la fête des communes, aucune n’a encore eu cette somme, utile au financement des projets pertinents des communes.

Clovis Manishimwe, chef du service de passations des marchés publics au sein du Fond National d’Investissement des communes (FONIC), précise que le décaissement aura pour objectif le financement des meilleurs projets proposés par les communes.

Suivez monsieur Clovis Manirabarusha.

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 

Partager