juin
22
2015

Beni: Des cases brûlées à Mayangose, l'ICCN donne un ultimatum de 15 jours aux agriculteurs pour libérer la partie réservée au parc

37 cases des cultivateurs de Mayangose en territoire de Beni ont été incendiées par les gardes de parcs le week-end dernier. Le président des agriculteurs de cette zone à conflit du parc national des VIRUNGA qualifie de provocation ce geste de l’ICCN. En réaction, l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature accorde un ultimatum de quinze jours aux agriculteurs de libérer cette partie malgré les accords signés avec les députés nationaux. Les détails avec YASSIN KOMBI correspondant de Radio Kivu1 à Beni, Radio Kivu1, partenaire dei IGL dans la région de Goma.

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 
Durée: 
00:01:19

Partager