juin
10
2015

Kinshasa : Un journaliste condamné à deux ans de prison pour outrage au chef de l’État!

Il médite désormais son sort à la prison de Matadi à plus de 350 Km à l’Ouest de Kinshasa. Le journaliste Daniel NSAFU, a été reconnu coupable d’outrage au chef de l’ État par le tribunal de grande instance de Matadi. Au cours d’ une conférence de presse qu’ il a donnée alors qu’ il séjournait dans cette ville, l’ éditeur responsable du tri – hebdomadaire’’ Le point saillant plus’’ aurait offensé le président KABILA. Le journaliste a été jugé en flagrance sur base d’une plainte déposée par deux députés de cette ville, un opposant et un autre du parti présidentielle qui l’ accusaient aussi de diffamation et imputation dommageable. A Kinshasa, l’union nationale de la presse du Congo appelle à la solidarité de tous les professionnels de médias. Pour son président, la place du journaliste n’est pas en prison. KASONGA TSHILUNDE appelle les élus à retirer leur plainte à la justice et la transférer à la profession où l’incriminé sera jugé et sanctionné, si les faits lui reprochés sont avérés.

KASONGA TSHILUNDE

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 
Durée: 
00:01:41

Partager