nov
18
2015

Les parlementaires Francophones d'Afrique à l' école de la gestion du secteur minier

Il faut plus de transparence et de rédévabilité dans la gestion du secteur du secteur minier. Des parlementaires francophones d’Afrique veulent jouer le premier rôle dans le contrôle des revenus provenant de ces richesses pour mieux les canaliser dans les projets de développement. Ils participent depuis mardi à Kinshasa à un séminaire de renforcement des capacités pour mieux approfondir les questions d’industries extractives.
Pour Aubin Minaku, le président de l’Assemblée Nationale de la RDC et président de l’association parlementaires de la francophonie, la gestion rationnelle du pétrole, du gaz et des substances minérales est un levier important pour la croissance, le développement économique et la lutte contre la pauvreté dans les pays producteurs.
De son côté, Priya Gayraj, la directrice pays PNUD a appelé les parlementaires francophones d’Afrique à accélérer la mise en œuvre de politique de diversification de leur économie mais surtout à entamer le processus d’intégration sous – régionale et régionale à travers les projets d’exploitation conjointes des ressources naturelles transfrontalières.
PRIYA GAYGAJ est au micro de Jean Pierre KAYEMBE

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 
Durée: 
00:01:30

Partager