avr
20
2016

Les femmes s'expriment moins que les hommes dans les medias

AFJO.jpg

Agathonique Barakukuza, Présidente de l'AFJO

L’association des femmes journalistes du Burundi vient de publier un rapport qui montre qu'au Burundi les femmes sont moins visibles dans les medias. Il revient donc aux femmes journalistes de relever ce défi. La Présidente de cette association, Agathonique Barakukuza trouve que les points de vue des femmes doivent être exprimés sur toutes les questions qui affectent le pays.
Rémy Harerimana, Télé Renaissance

AFJO FRA

Langues: 
Genre journalistique: 
Durée: 
00:01:50

Partager