mar
16
2017

La solution à la crise burundaise sera trouvée par des burundais selon Faustin Ndikumana

Chacun burundais doit s’investir pour dénouer la crise. C’est l’avis de Faustin Ndikumana président du PARCEM. Il le dit au moment où une catégorie de la population pense que la crise aura une réponse avec l’implication de la communauté internationale. c'était au cours d'une conférence de presse de ce 16 Mars 2017.

PARCEM

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 
Durée: 
00:04:05

Partager