mar
04
2017

Le ministère des Transports apporte une nuance sur les autocollants mis sur les véhicules.

Les autocollants exigés par le les services de l’Office de transport en commun (OTRACO) pour l’obtention d’un certificat de contrôle technique ne sont consignés dans aucune loi. C’est l’objet de la correspondance du ministre des transports adressée au directeur général de l’OTRACO lui demandant d’arrêter de faire payer les automobilistes pour ces autocollants.

Jean Claude Mpawenimana, directeur général des Transports appelle tout le monde à s’en tenir qu’aux seules règles en vigueur, car les autocollants concernent quelques types de véhicules dont ceux du transport en commun.

Suivez-le.

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 

Partager