juin
24
2015

Libérez Karenzi !!! Manifestations de révolte d’une justice britannique aux ordres

IMG_0473.JPG

IGIHE

Sous le coup de 09h00 GMT, une manifestation pacifique a été organisée à Kigali pour exiger la libération sans conditions du Gén. Emmanuel Karenzi Karake, Directeur Général des Services de Renseignement Rwandais (NSS-National Security Services) arrêté à l’aéroport Heathrow de Londres ce samedi 19 juin 2015 sous l’ordre du mandat d’arrêt international émis par le juge espagnol Andreu Merelles.

Les manifestants sont partis du Rond Point de Kimihurura pour couvrir un demi kilomètre de chaussée menant à l’ambassade de Grande Bretagne.
"Notre dirigeant ayant stoppé le génocide, vous l’avez arrêté en lieu et place des perpétrateurs de ce génocide des Tutsi", lisait-on sur les pancartes des manifestants pacifiques encadrés par les agents de police.

Arrivés aux portes de l’ambassade de GB, ils ont exigé qu’il sorte de ses bureaux pour qu’ils lui transmettent leur message. D’autres exigeaient de lui des explications sur l’arrestation de leur général dans l’aéroport de son pays.

L’ambassadeur s’est présenté devant les manifestants pour leur dire que l’acte d’arrestation du général rwandais a été fait par la justice britannique qui est strictement indépendante du Gouvernement anglais. Une façon de dire qu’il n’a pas eu des explications à leur fournir.

Au vu des manifestants, ce sont des employés de bureaux qui ont interrompu leur activités pour participer à ce manifestations. Aucun dirigeant de haut niveau n’a été vu parmi les manifestants.

Langues: 
Genre journalistique: 

Partager