juin
15
2016

La pauvreté et le chômage seraient à l’origine de l'implication des jeunes dans les violences

L'ONG Search for Common Ground (SFCG) a organisé une enquête sur les jeunes de 7 provinces dont Bujumbura rural, Bujumbura Mairie, Bubanza, Cibitoke, Makamba, Kirundo et Kayanza. Selon Floride AHITUNGIYE, la directrice nationale de SFCG, le but était de connaitre les causes de la participation fréquentes des jeunes aux actes de violence. D'après les résultats de l'enquête, c'est souvent à cause du chômage et de la pauvreté.
Ecoutez Floride AHITUNGIYE au micro de Rémy Harérimana.

remey fra1

Langues: 
Genre journalistique: 
Durée: 
00:03:33

Partager