juin
25
2015

RDC: Joseph KABILA porte plainte contre cinq hauts fonctionnaires pour corruption

L' affaire fait jaser dans tous les salons politiques à Kinshasa. Depuis mardi dernier, l' actualité politique congolaise n' est plus électorale mais judiciaire. En effet, cinq hauts fonctionnaires de l' Etat sont dans le viseur de la justice. La plainte déposée au parquet général au nom du chef de l' Etat par son conseiller chargé de lutte contre la corruption vise le très puissant gouverneur de la riche province du Katanga, Moise KATUMBI et ses collègues de deux Kasaï Alex Kande et Alphonse Ngoy KASANJI ainsi que le gouverneur de la très instable province du Sud Kivu. Ensemble avec l' ancien directeur de cabinet du président de la République, Gustave BEYA SIKU et 15 autres personnalités, ils sont accusés de corruption, détournement de deniers publics et fraude douanière. Le plaignant demande qu' une enquête soit ouverte sur ces allégations . Dans la classe politique, les réactions sont contradictoires. Si d' aucuns voient dans cette plainte, une volonté manifeste du président KABILA d' en finir avec l' impunité qui a longtemps caractérisé son régime, d' autres par contre, y trouvent un moyen pour le chef de l' Etat de régler de comptes notamment au célèbre Moise KATUMBI, un richissime homme d' affaire et gouverneur de la province minière du Katanga qui a eu à se prononcer en décembre contre un troisième mandat de Joseph KABILA. Pour le parle- parole du gouvernement, il faut laisser la justice faire son travail.
Lambert MENDE a été joint au téléphone par Jean PIerre KAYEMBE

Langues: 
Genre journalistique: 
Thématiques: 
Durée: 
00:01:05

Partager